Jeanne lookup with pianoJeanne lookup with piano
Née en 1992, Jeanne Hourez-Desombre débute ses études de piano à l'âge de 6 ans dans la classe de Florence Paumier au Conservatoire d'Antibes. En septembre 2005, elle entre dans la classe d'Olivier Gardon au CRR de Paris, où elle y obtiendra en 2007 son prix, 1ère nommée puis se perfectionne deux ans supplémentaires à ses côtés. En 2009, elle est admise au CNSM de Paris dans la classe de George Pludermacher et d’Haruko Ueda, puis de Frank Braley où elle obtient sa licence.

Elle part ensuite se perfectionner en 2012 auprès de Dang Thai Son à l’Université de Montréal. Elle obtient son Master avec la mention « exceptionnelle » en janvier 2014, puis un DEPA (diplôme d’artiste) après avoir été boursière du Comité des Études Supérieures de la Faculté de Musique de l’Université de Montréal en 2015.

Elle a la possibilité très jeune de participer à des master-classes en France et à l’étranger où elle reçoit les conseils de grands maîtres: Stephen Kovacevich, Michel Merlet, Jean-Claude Pennetier, Jane Coop, Jean-Philippe Collard et Jacques Rouvier entre autres.

Elle est par ailleurs récompensée dans plusieurs concours : Premier Grand Prix au concours Flame en 2007, Premier Grand Prix à l'Unanimité au concours d'Aix-en-Provence, lauréate du concours de l’OPMEM à Montréal en 2013 ce qui lui permet d’interpréter le concerto pour la main gauche de Ravel avec cet orchestre, Grand Prix Alain Marinaro & Prix de la ville de Collioure au 8ème concours international Alain Marinaro en 2015.

Elle fait ses débuts sur scène à l’âge de 12 ans avec le Concerto en Ré majeur de Haydn. Depuis 2006, elle donne régulièrement des récitals, notamment à Monaco et à Cannes pour Ars Antonina et le cercle musical de Cannes, au festival de l'Esterel, au festival Les vacances de Monsieur Haydn à la Roche-Posay, dans le cadre des samedis musicaux en Est-Varois, à Paris au festival Les Heures Musicales du Marais ainsi qu’à la Petite Maison des Arts à Montréal. Elle se produit plusieurs fois lors des Beaux Concerts de La Relève à Orford au Canada. Plus récemment, elle s’est produite avec l’orchestre symphonique azuréen, l’orchestre symphonique de Cannes et à Paris dans le cadre de l’association Jeunes Talents.

Avec Sabine Marzé et Natalia Korsak, elle est la fondatrice du Trio Benzaiten, un ensemble atypique qui se propose de faire redécouvrir la mandoline au public tout en portant une grande attention à l’échange pluridisciplinaire entre les différents arts. Le trio s’est produit dans la dernière année à différents endroits en France, en Biélorussie et aux Pays-Bas.

Elle apprécie particulièrement la musique de chambre et la musique contemporaine qu’elle partage avec d’autres musiciens en différentes formations. Elle collabore ainsi avec de jeunes compositeurs ou des artistes venant d’autres milieux. Passionnée par les lettres et le journalisme musical, elle poursuit un master à l’Université de Montréal depuis septembre 2017 sous la direction de Catherine Mavrikakis. Elle écrit pour plusieurs journaux et médias canadiens : La Scena Musicale, sorstu.ca, Ludwig Van Montréal, Quartier Libre…

jeanne.hourez@gmail.com