Jeanne lookup with pianoJeanne lookup with piano

Originaire du sud de la France, Jeanne Hourez est une artiste engagée et polyvalente qui sélectionne avec soin les répertoires qu’elle défend afin de les promouvoir et de les rendre accessibles. Étudiante au doctorat à la Butler School of Music de l’Université du Texas à Austin dans la classe d’Anton Nel, ses recherches portent sur les compositrices de la Belle-Époque. En 2022, elle présentera plusieurs conférences aux États-Unis sur la compositrice française Mel Bonis dans le cadre de la Music Teachers National Association, Texas Music Teachers Association et The College Music Society.

Jeanne fait ses débuts sur scène à l’âge de 12 ans dans le Concerto en Ré majeur de Haydn. Par la suite, elle se produit régulièrement dans le cadre de divers festivals tels que Ars Antonina à Monaco, le Cercle musical de Cannes, le Festival de l'Esterel, les Samedis musicaux en Est-Varois, Va jouer dehors, le Festival International de mandoline de Castellar ; Les Heures Musicales du Marais et l’association Jeunes Talents à Paris ; La Petite Maison des Arts à Montréal et les Beaux Concerts de La Relève à Orford au Canada ; Candlelights Concerts de la Synagogue Portugaise à Amsterdam ; Trinity Alps Chamber Music Festival en Californie et Central Presbyterian Church Noonday Concerts au Texas. Elle s’est produite avec l’orchestre symphonique azuréen et l’orchestre symphonique de Cannes, et plus récemment dans plusieurs salles de San Francisco et Austin.

Diplômée du San Francisco Conservatory of Music, de l’Université de Montréal dans la classe de Dang Thai Son et du CNSM de Paris dans la classe de George Pludermacher puis Frank Braley, Jeanne bénéficia des conseils de Stephen Kovacevich, Olivier Gardon, Jacques Rouvier, Michel Merlet, Jean-Claude Pennetier, Jane Coop et Yoshikazu Nagai.

Elle est par ailleurs récompensée dans plusieurs concours : 3 Gold Prizes au London Young Musician Competition (2021, Royaume-Uni), 5ème Prix du Harmonium OnlinePlus International Music Competition (2020, Armenie), 4ème Prix au Krystian Tkaczewski International Piano Competition (2020), Grand Prix et Prix du Public Concours International Alain Marinaro (2015, France), lauréate du concours de concerto OPMEM (2013, Canada), 1er Grand Prix du concours national d’Aix-en-Provence (2009, France). En 2020, elle a été finaliste du Conero International Piano Competition, demi-finaliste de Brancaleoni International Piano Competition et de Maestro Taiwan International Piano Competition.

Jeanne Hourez est la cofondatrice de l'Ensemble Benzaiten, une formation atypique qui se propose de faire redécouvrir la mandoline au public tout en portant une grande attention à l’échange pluridisciplinaire entre les différents arts. Le groupe s’est produit internationalement en France, en Biélorussie, aux Pays-Bas et au Canada. En 2018, le trio a sorti un disque consacré à Franz Schubert et Julie Thériault, compositrice canadienne. Le groupe fut ensuite invité dans l’émission « Générations Jeunes interprètes » sur France Musique, présentée par Gaëlle le Gallic. Très impliquée dans la musique contemporaine, Jeanne collabore avec des jeunes compositeurs depuis plusieurs années et a reçu le Annual Kristin Pankonin Award du San Francisco Conservatory of Music en 2020.

Passionnée par la transmission musicale, Jeanne enseigne depuis plus de 10 ans, au sein d’écoles ou en privé. Elle est également accompagnatrice des classes de chant à la Butler School of Music.

Jeanne a reçu un Master en Littérature Française sous la direction de Catherine Mavrikakis à l’Université de Montréal en 2019. Pour ses travaux sur l’architecture musicale dans les romans de Marguerite Duras, elle a reçu la prestigieuse bourse Laurent Mailhot - Élyane Roy.

jeanne.hourez@gmail.com